Effet du greffage sur la production d’aubergines, pour des cultivars hybrides et non hybrides


« L’aubergine est une espèce très thermophile, et sensibles à diverses maladies racinaires, dont la verticilliose. Le greffage sur porte-greffe de type interspécifique (Solanum hyb.) devrait permettre de s’affranchir de la thermosensibilité au niveau des racines, ainsi que du potentiel problème de contamination par la verticiliose. Les rendements devraient donc s’en trouver améliorés. L’essai 2020 évaluera l’influence du porte greffe ‘Protector F1’ (S. lycopersicum x habrochaites) sur trois cultivars hybrides F1 et 4 cultivars non hybrides, d’aubergines, conduites sur 3 axes. »