Mise en place d’une collection et valorisation des anciennes variétés de légumes franco-belges (Projet BIODIMESTICA).


Bien que le projet Interreg IV « Biodimestica » ait pris fin en 2013, la dynamique de collecte, caractérisation et valorisation d’anciens cultivars régionaux, initiée en collaboration avec le CRA-w et le CRRG (France) à l’occasion de cet Interreg, sera poursuivie dans les années à venir. En 2017 le réseau Meuse Rhin Moselle (RMRM) a été créé, pour fédérer les acteurs de la préservation de ce patrimoine légumier. Les cultivars les plus méritants sont multipliés par le CTH afin de produire des lots de semences bio qui sont ensuite mis sur le marché par les semenciers locaux, partenaires du RMRM

logo cth

logo cra-w

logo enrx

logo enrx

logo enrx