Comparaison variétale chez la tomate pour tester la résistance au mildiou Phytophthora infestans en culture en plein air.


La principale maladie de la tomate au niveau des jardiniers amateurs, est le mildiou Phytophthora infestans.
Cette maladie se développe généralement en cours d’été, lorsque la combinaison d’une température uniformément élevée, et d’épisodes de pluviométrie importante (pluies d’été) favorisent la germination des spores du mildiou sur le feuillage de la plante.
Si le mildiou ne pose généralement pas de problème aux producteurs professionnels qui cultivent sous serre, les particuliers qui souhaitent la cultiver sans protection contre la pluie, doivent effectuer des traitements préventifs très régulièrement. Une autre solution est l’utilisation de variétés résistantes au mildiou, qui commencent à être disponibles depuis quelques années.
Objectifs : Evaluer la résistance au mildiou d’un assortiment de variétés de tomates génétiquement résistantes. Pour les trois variétés les plus largement distribuées par les semenciers européens, un essai de production en plein air sera également réalisé.